Produits moyennement toxiques

Carmine
Poudre rouge fabriquée à partir d’insectes (cochenilles) utilisée dans la coloration de certains produits cosmétiques.

Huiles essentielles DERMOCAUSTIQUES
Les huiles essentielles riches en phénols et en aldéhydes aromatiques (ex. origan, thym à thymol, clou de girofle, sarriette, cannelle) doivent être utilisées avec grandes précautions à cause du risque d’irritation cutanée lors d’utilisations à l’état pur.

Huile essentielle de MENTHE POIVRÉE
L’huile essentielle de menthe poivrée (mentha x piperita) est riche en menthol et sera donc utilisée avec prudence à cause de son effet glacial.

Huiles essentielles PHOTOSENSIBILISANTES
Les huiles essentielles riches en coumarines (ex. zestes d’agrumes) doivent être utilisées avec grandes précautions à cause du risque de photosensibilisation. Ne pas appliquer avant une exposition au soleil, même dilué.

Hydroxyde de potassium (KOH)
Aussi appelée potasse caustique. Utilisée pour la fabrication de savons liquides. Fabriquée à partir de l’électrolyse de chlorure de potassium. Très hygroscopique, l’hydroxyde de sodium gonfle rapidement lorsqu’elle est mise en contact avec de l’eau. Attention: produit très dermocaustique. En cas de brûlure accidentelle, éponger avec du vinaigre. L’acidité du vinaigre neutralise l’alcalinité de l’hydroxyde de potasssium.

Hydroxyde de sodium (NaOH)
Aussi appelée soude caustique ou lessive. Utilisée pour la fabrication de savons solides. Fabriquée à partir de l’électrolyse d’eau marine. Trés hygroscopique, l’hydroxyde de sodium gonfle rapidement lorsqu’elle est mise en contact avec de l’eau. Attention: produit très dermocaustique. En cas de brûlure accidentelle, éponger avec du vinaigre. L’acidité du vinaigre neutralise l’alcalinité de l’hydroxyde de sodium.

Produits naturels

Acide citrique
Un acide provenant de la fermentation des sucres naturels des agrumes. Agit comme préservatif naturel. Hautement astrigent, on l’utilise pour tonifier la peau. L’ingrédient secret des bombes de bain.

Acide stéarique
Acide gras essentiel extrait des gras végétaux riches en gras saturés. Excellent émulsifiant naturel.

Alcool de grains ou de riz
Alcool à 95%. Il disperse les huiles essentielles. Possède d’importantes propriétés astringentes. On s’en sert dans la fabrication de désodorisant naturel.

Argiles
Les argiles proviennent habituellement du Sud de la France. Elle absorbent les impuretés, l’humidité et l’excès de sébum. Toutes les argiles regorgent de minéraux et d’oligo-éléments qui reminéralisent l’organisme, mais chacune possède une spécificité d’action bien à elle. Idéalement, choisir des argiles qui proviennent de gisements exempts de pollution et séchées naturellement au soleil. S’assurer qu’elles ne sont pas coupées avec de l’amidon. Utilisées dans les masques, poudres corporels, savons, etc.

Beurres végétaux NON RAFFINÉS
Beurre de karité, beurre de mangue, beurre de cacao, beurre de coco.
Les beurres végétaux sont en fait des huiles qui ont la propriété de demeurer solides à la température de la pièce en raison de leur grande teneur en gras saturés. Ces beurres hydratent la peau en profondeur. On peut les utiliser pour fabriquer de nombreux produits corporels tels que savons, crèmes et lotions. Choisir des beurres d’une grande qualité qui n’ont subi aucune désodorisation.

Bicarbonate de soude
Ingrédient entièrement naturel qui provient du fond des lacs. Il possède des propriétés exfoliantes, désodorisantes et très adoucissantes. Ingrédient important dans la fabrication de plusieurs produits dont les exfoliants corporels et les bombes de bains.

Borax
Minéral naturel, utilisé comme émulsifiant et adoucisseur d’eau. Possède également de bonnes propriétés anti-fongiques.

Chlorophylle
Pigment vert des végétaux. Excellent colorant naturel.

Cire d’abeille NON DÉSODORISÉE, NON DÉCOLORÉE
La véritable cire d’abeille, pure, non raffinée, possède de belles propriétés adoucissantes. Sert à émulsifier les huiles dans la fabrication des crèmes. On s’en sert aussi pour fabriquer des baumes à lèvres et des pommades.

Cire de candelilla
Cire émolliente, épaississante et protectrice provenant de la plante de candelilla. Utilisée dans la fabrication de rouges à lèvres, brillants à lèvres, baumes, pommades, lotions, onguents, mascaras.

Cire carnauba
Provient des feuilles d’un palmier brésilien (copernicia cerifera). C’est la cire végétale la plus dure qui existe, exigeant une chaleur aussi élevée que 175-185F pour la faire fondre.

Cire émulsifiante D’ORIGINE VÉGÉTALE
Les cires émulsifiantes sont des mélanges d’acides gras essentielles et de dérivés d’alcool. Attention: la majorité d’entre elles sont fabriquées à partir de dérivés de pétrole.Choisir des cires émulsifiantes fabriquées à partir de dérivés végétaux.

Dioxide de titane
D’origine minérale, colorant et filtre ultraviolet.

Fécule de maïs / d’amarante
La fécule provient de l’amidon de la céréale. Très douce, elle remplace bien la poudre de talc, un cancérigène connu. Utilisée pour les poudres pour les pieds et le corps.

Gel d’aloès
Gel clair provenant de la plante d’aloès. Très émolient, il soigne la peau sèche ou brûlée. Excellent pour fabriquer un gel contour des yeux. Choisir un produit pur.

Glycérine végétale
Substance sirupeuse provenant des végétaux. Possède d’excellentes propriétés humectantes.

Gomme arabique
Gomme naturelle provenant du tronc de l’Acacia senegal et de d’autres espèces d’acacia d’origine africaine. Cette gomme émoliente, dispersante, stabilisante et émulsifiante est utilisée depuis plus de 4000 ans pour ses propriétés cosmétiques et médicinales.

Gomme xanthane
La gomme xanthane est une substance naturelle, issue de fermentation bactérienne sur des milieux de culture riches en sucres, en azote et en sels minéraux. On l’utilise dans les shampoing, lotions, crèmes, gels et maquillages pour ses propriétés stabilisante, gélifiante et émulsifiante.

Graines de framboises
Excellents exfoliants naturels. Ne créé pas de micro-abrasions comme d’autres exfoliants.

Huiles essentielles AUTHENTIQUES
Les huiles essentielles sont obtenues par distillation d’eau. On obtient alors une essence, non grasse, qui possède des propriétés thérapeutiques. Ne choisir que des huiles essentielles AUTHENTIQUES, de qualité irréprochable.

Huiles végétales PRESSÉES À FROID ET VIERGES
Ex. amande douce, avocat, germe de blé, jojoba, noyau d’abricot, olive, rose musquée.
Les huiles végétales sont des corps gras, pour la plupart liquides (quelques-unes d’entre elles se figent à la température ambiante et se présentent sous forme de cire ou de beurre). La qualité d’une huile est directement proportionnelle à la qualité des bienfaits qu’elle peut apporter. On peut les utiliser pour fabriquer de nombreux produits corporels tels que savons, crèmes et lotions. En application sur le corps, elle contribue à la santé et à la beauté de la peau.

Hydrolats
Sous-produit des huiles essentielles c’est-à-dire le condensé de la vapeur d’eau récupérée lors du procédé de distillation. Les hydrolats constituent des lotions toniques naturelles très douces pour le visage. Utilisés aussi pour remplacer l’eau dans des recettes de crèmes faciales de luxe.

Lécithine
Excellent émulsifiant naturel. La lécithine est un phospholipide dérivé des jaunes d’oeufs et des graines de soya.

Micas
Couleurs inorganiques d’origine minérale utilisées dans la fabrication de produits de maquillage tels que fards à joues, fards à paupières et fonds de teint.

Miel
Possède des propriétés émollientes et adoucissantes. On le choisit préférablement bio et cru. Se présente sous forme liquide ou déshydratée. Utilisé entre autres dans les recettes de savons, produits pour la baignoire et masques.

Oxydes de fer
Minéraux qui contiennent de l’oxygène. Sous forme de poudre, ils peuvent être utilisés pour colorer les savons et certains produits de maquillage tels que fonds de teint, rouges à lèvres, fards à paupières, etc.

Poudre de lait de chèvre NON CHAUFFÉ
Excellent pour nourrir et adoucir la peau. On s’en sert aussi pour émulsifier les huiles essentielles dans le bain. Choisir une poudre de lait gras qui n’a subi aucun réchauffement.

Sel de mer
Reminéralisel’organisme et adoucit le corps. Le sel de mer agit comme un « aspirateur » de toxines et d’impuretés. Choisir un vrai sel, qui contient tous ses minéraux.

Produits à haute toxicité

Acide borique
Substance antimicrobienne. Les préparations avec de l’acide borique doivent porter la mise en garde « Ne pas employer pour les soins du nourrisson ».

Alkylbenzenesulfonate de sodium
Détergent. Irritant cutané.

BHA (butylhydroxyanisole) et BHT (butylhydroxytoluène)
Employés comme antioxydants. Potentiel cancérigène. Consommés à haute dose, ils ont des effets cancérigènes sur l’estomac, ce qui explique qu’ils soient interdits dans les produits alimentaires.

Boron nitride
Excipient pour poudres utilisé entre autres dans les ombres à paupières. La fiche technique du manufacturier recommande de porter des verres de sécurité lors de la manipulation du produit, celui-ci pouvant causer des irritations et dommages à la surface des yeux.

Butylène glycol
Solvant d’extraction dérivé du pétrole. Pénètre rapidement la peau et cause des dommages cellulaires. On en trouve pratiquement dans tous les cosmétiques.

Cire microcristalline
Un des ingrédients les plus courants dans la fabrication de rouges à lèvres, une cire à l’aspect plastique qui peut provoquer des allergies.

Chloride de sodium
Dans les savons, brûle les yeux et la cornée.

Chloride de zinc
Antiseptique, conservateur. Employé par exemple aussi comme substance de protection de bois.

Cocoamidopropylbetaine
Tenseur et sulfactant. Irritant cutané.

Copolymère d’acrylates
Agents épaississants, forment un film. Produits chimiques pouvant être des irritants puissants.

Copolyol de diméthicone cétylique
Provient du silicone. Produit occlusif, c’est-à-dire, qui forme une barrière sur la peau, comme du plastique.

Cyclométhicone
Ingrédient largement utilisé par l’industrie. Se retrouve dans presque tous les produits cosmétiques. Provient du silicone. Produit occlusif, c’est-à-dire, qui forme une barrière sur la peau, comme du plastique.

Diméthicone (huile de silicone)
Fait partie de la famille des produits silicones. Substitut d’huile. Ingrédient largement utilisé par l’industrie cosmétique. Produit occlusif, c’est-à-dire, qui forme une barrière comme du plastique.

Dodecylbenzenesulfonate de sodium
Détergent. Irrite la peau.

EDTA (ethylène-diamino-tetra-acetate)
Émulsifiant très irritant et conservateur. Douteux sur le plan toxicologique et difficilement dégradable: l’EDTA a la caractéristique de fixer très fortement d’autres substances, par ex. les métaux lourds. Cancérigène.

Fluorure
Poison. Merck’s index, le principal livre de référence de la profession pharmaceutique, liste les usages industriels de composés fluoriques comme étant  » un insecticide, particulièrement destiné aux fourmis et coquerelles.  » Sous l’entête  » Toxicité humaine « , l’index prévient : «Des symptômes sévères résultent de l’ingestion de 0.25 à 0.45 grammes et la mort résulte de l’ingestion de 4 grammes».

Formaldéhyde
Poison. Un gaz toxique, sans couleur qui est un irritant et un cancérigène. Lorsque combiné à l’eau, le formaldéhyde est utilisé comme désinfectant, fixatif ou comme préservatif. Le formaldéhyde est trouvé dans plusieurs produits cosmétiques et dans les systèmes conventionnels de traitement des ongles.

Gelée de pétrole
« Vaseline »; reconnue comme étant cancérigène.

Glycol propylénique
Solvant d’extraction dérivé du pétrole. Pénètre rapidement la peau et cause des dommages cellulaires.

Huiles minérales
Les huiles minérales sont des produits issus de la pétrochimie. Elles sont à la fois simples à travailler et très bon marché, par contre ces huiles empêchent la peau de respirer.

Nylon-12
Poudre bon marché à base de matières synthétiques, abrasif.

Oxychlorure de bismuth
Colorant, donne un effet de nacre mat, aussi un antitranspirant. Souvent appelé perle synthétique; peut provoquer des allergies.

Oxybenzone
Se dissimule aussi derrière le nom Benzophenone-3. Filtre de protection de lumière forte est connu pour provoquer des allergies.

Parabènes
Les parabènes (méthylparabènes, butylparabènes, éthylparabènes, isobutylparabènes et isopropylparabènes) sont d’origine chimique. Conservateurs reconnus comme étant très toxiques, causant des allergies cutanées. Très dangereux si avalés ou inhalés.

Parfum/fragrance
Cache des centaines de produits chimiques, dont 24 ont été cités comme étant à l’origine d’allergies par le Comité Scientifique Européen des Cosmétiques et Produits non alimentaires. De plus plusieurs parfums contiennent des dérivés musqués qui s’accumulent dans l’organisme et provoquent des cancers en expérimentation animale.

Parrafine
Obtenue à partir du pétrole ; étranger à la peau, occlusif. Les paraffines sont couramment utilisées en cosmétique en raison de leur bas prix et, en tant que matière morte, de leur longévité. Elles se combinent au sébum en créant une substance étrangère à la peau qui provoque l’accumulation de la chaleur, que l’on appelle communément acné rosacée, et des allergies. D’après des recherches de l’O.M.S. ces substances sont très discutables sur le plan de la santé. En outre elles ne sont pas biodégradables.

PEG
Les PEGs (ex. PEG-4, PEG-20, PEG-100), employés surtout comme émulsifiants, solvants ou pour donner une brillance nacrée, sont obtenus à partir de gaz toxiques. Ils sont malheureusement toujours très répandus dans les cosmétiques, pourtant, de bonnes alternatives existent. La famille des PEGs est hautement allergisante. De plus, le PEG fragilise la structure des cellules, il est un irritant pour les bronches, déstabilisant du SNC et cause des lésions aux reins et au foie.

Polyisobutène
Sert à lubrifier les scies mécaniques et les pistons dans les voitures. Reconnu pour irriter les yeux et la peau chez les personnes sensibles.

Poudre d’aluminium
Fabriquée à partir de particules d’aluminium finement coupées ; lien potentiel entre l’aluminium et le développement de la maladie d’Alzheimer.

p-Phenylenediamine
Colorant pour cheveux. Fortement allergène.

PTFE
Base pour poudres, forme un film dans des produits de soins capillaires. Difficilement dégradable (matière plastique); risque de fixation dans l’organisme.

Quaternium
Les composés d’ammonium quaternaires sont employés dans des produits pour cheveux pour améliorer leur coiffage. Seul le Quaternium 18 Hectorite est employé à une autre fin, comme épaississant dans la phase huileuse des émulsions. Les quats sont douteux pour la santé ainsi que pour l’environnement. Selon le Dr. Epstein, « Cet ingrédient est en général inoffensif MAIS se décomposera sur la peau pour libérer des formaldéhydes auxquels l’évidence des effets cancérigènes est littéralement accablante. »

Quinine
Agent actif. Un alcaloïde à partir du quinquina; allergisant, irritant (un poison pour le protoplasme).

Resorcinol
Antiseptique, colorant. Sensibilisant; risque de dermatite de contact.

Sodium laureth/lauryl sulfate (SLES/SLS)
Dégraissant, nettoyant. Pourraient contenir des nitrosamines et du dioxane (cancérigènes potentiels). Peuvent endommager les dents des enfants; contiennent des disrupteurs endocriniens, des mimiques d’estrogène et il est possible qu’il puissent causer la perte des cheveux. Peuvent retarder la cicatrisation, causer des cataractes, rendre la peau rude et conduire au mauvais développement des yeux chez les enfants de moins de six ans. Peuvent causer des ulcères de la bouche.

Sulfate de zinc
Astrigent, antiseptique. En concentration élevée, altère l’albumine.

Talc
Ingrédient principal de la plupart des fards à joues classiques. Un cancérigène qui cause le cancer des ovaires chez les femmes. Le talc que l’on trouve dans les poudres pour le corps et dans les déodorants en sprays peut irriter les poumons lorsqu’il est inhalé.

Triéthanolamine (TEA)
Ces substances sont des irritants oculaires et cutanés et peuvent réagir avec des nitrates pour former des nitrosamines (cancérigène potentiel).

Toluène
Solvant. Peut être un disrupteur endocrinien, un agent potentiel de cause du cancer. Seulement autorisé dans les cosmétiques de façon restreinte.

Xyllène
Solvant. Nocif pour la santé.

D’autres additifs

E1000 Acide cholique Pas/peu toxique
E1001 Choline (sels et esters de-)
E1100 Amylases Pas/peu toxique
E1101 Protéases (Protéase, Papaïne, Bromélaïne, Ficine)
E1102 Glucose oxydase
E1103 Invertases Pas/peu toxique
E1104 Lipases
E1105 Lysozyme, Lysozyme chlorhydrate Pas/peu toxique
E1200 Polydextroses A et N, Polydextroses modifiés Modérément toxique
E1201 Polyvinylpyrrolidone, PVP Toxique
E1202 Polyvinylpolypyrrolidone, PVPP Toxique
E1203 Alcool polyvinylique Toxique
E1204 Pullulan, Pullulane Pas/peu toxique
E1205 Copolymère méthacrylate basique
E1400 Amidon modifié, Amidon torréfié, Amidon, Dextrines Modérément toxique
E1401 Amidon modifié, Amidon traité aux acides Modérément toxique
E1402 Amidon modifié, Amidon traité aux alcalis Modérément toxique
E1403 Amidon modifié, Amidon blanchi Modérément toxique
E1404 Amidon modifié, Amidon oxydé Modérément toxique
E1405 Amidon modifié, Amidon traité aux enzymes, Amidon Modérément toxique
E1410 Amidon modifié, Phosphate d’amidon Modérément toxique
E1411 Amidon modifié, Glycérol de diamidon, Diamidon glycériné Modérément toxique
E1412 Amidon modifié, Phosphate de diamidon Modérément toxique
E1413 Amidon modifié, Phosphate de diamidon phosphaté Modérément toxique
E1414 Amidon modifié, Phosphate de diamidon acétylé Toxique
E1420 Amidon modifié, Amidon acétylé, Acétate d’amidon Toxique
E1421 Amidon modifié, Amidon acétylé à acétate de vinyle Toxique
E1422 Amidon modifié, Adipate de diamidon acétyle Modérément toxique
E1423 Amidon modifié, Glycérol de diamidon acétylé
E1430 Amidon modifié, Diamidon glycériné
E1440 Amidon modifié, Amidon hydroxypropylique Toxique
E1441 Amidon modifié, Glycérine de diamidon hydroxypropylique Toxique
E1442 Amidon modifié, Phosphate de diamidon hydroxypropylique Toxique
E1443 Amidon modifié, Glycérol de diamidon hydroxypropylique Toxique
E1450 Amidon modifié, Succinate octénylique d’amidon sodique Modérément toxique
E1451 Amidon modifié, Amidon oxydé acétylé Modérément toxique
E1452 Amidon modifié, Succinate octénylique d’amidon aluminique Toxique
E1503 Huile de ricin Modérément toxique
E1505 Citrate de triéthyle, Citrate triéthylique, Triéthyl-citrate Modérément toxique
E1510 Ethanol, Alcool éthylique Modérément toxique
E1517 Diacétine, Diacétate de glycérol, Diacétate de glycéryle Modérément toxique
E1518 Triacétine, Triacétate de glycérol, Triacétate de glycéryle Pas/peu toxique
E1519 Alcool de benzyle, Alcool benzylique, Phénylméthanol Modérément toxique
E1520 Propylène glycol, Propane diol-1,2 Modérément toxique
E1521 Polyéthylène glycol, PEG, Macrogol Douteux
E1522 Lignosulfonate de calcium (40-65) Douteux

1 – Liste des colorants

E100 Curcumines, Jaune de curcumine Modérément toxique  Toxicité
E101 Riboflavines, Riboflavine 5′-phosphate, Vitamine B2 Modérément toxique  Toxicité
E102 Tartrazine Très toxique  Toxicité
E104 Jaune de quinoléine, Jaune de quinoline Très toxique  Toxicité
E105 Jaune solide Très toxique  Toxicité
E107 Jaune 2G Toxique  Toxicité
E110 Jaune soleil FCF, Jaune orangé S Très toxique  Toxicité
E111 Orange GGN, Alpha-naphthol orange Très toxique  Toxicité
E120 Cochenille, Acide Carminique, Carmins Douteux  Toxicité
E121 Rouge citrus no. 2 (ex- Orseille, Orcéine) Très toxique  Toxicité
E122 Azorubine, Carmoisine Toxique  Toxicité
E123 Amarante, Amaranthe Très toxique  Toxicité
E124 Ponceau 4R, Rouge cochenille A Très toxique  Toxicité
E125 Ponceau SX Très toxique  Toxicité
E126 Ponceau 6R Très toxique  Toxicité
E127 Erythrosine Toxique  Toxicité
E128 Rouge 2G, Azogéranine Très toxique  Toxicité
E129 Rouge allura AC Très toxique  Toxicité
E130 Bleu anthraquinonique, Bleu solanthrène RS Très toxique  Toxicité
E131 Bleu patenté V Très toxique  Toxicité
E132 Indigotine, Carmin(e) d’indigo Très toxique  Toxicité
E133 Bleu brillant FCF Très toxique  Toxicité
E140 Chlorophylles, Chlorophyllines Modérément toxique  Toxicité
E141 Complexes cuivriques des chlorophilles et des chlorophyllines Douteux  Toxicité
E142 Vert S, Vert brillant BS, Vert lissamine Très toxique  Toxicité
E143 Vert solide FCF Très toxique  Toxicité
E150a Caramel I – nature (caramel caustique) Modérément toxique  Toxicité
E150b Caramel II – procédé au sulfite caustique Toxique  Toxicité
E150c Caramel III – procédé à l’ammoniaque Très toxique  Toxicité
E150d Caramel IV – procédé à l’ammoniaque sulfite Très toxique  Toxicité
E151 Noir brillant BN, Noir PN, Naphtol black Très toxique  Toxicité
E152 Noir de carbone (hydrocarbure, ex-Noir 7984) Toxique  Toxicité
E153 Charbon végétal, Noir végétal Modérément toxique  Toxicité
E154 Brun FK Très toxique  Toxicité
E155 Brun HT, Brun chocolat HT Très toxique  Toxicité
E160a Carotènes (bêta-), Provitamine A Modérément toxique  Toxicité
E160b Rocou, Annatto, Bixine, Norbixine Modérément toxique  Toxicité
E160c Extrait de paprika, Capsanthéine, Capsorubine Modérément toxique  Toxicité
E160d Lycopènes Modérément toxique  Toxicité
E160e Bêta-apo-8′-caroténal (C30), Caroténal (bêta-apo-8′-) Pas/peu toxique  Toxicité
E160f Ester éthylique de l’acide bêta-apo-8′-caroténoïque (C30) Pas/peu toxique  Toxicité
E161 Xantophylles  Toxicité
E161a Flavoxanthine (xanthophylles) Pas/peu toxique  Toxicité
E161b Lutéine (xanthophylles) Modérément toxique  Toxicité
E161c Cryptoxanthine (xanthophylles) Pas/peu toxique  Toxicité
E161d Rubixanthine (xanthophylles) Pas/peu toxique  Toxicité
E161e Violaxanthine (xanthophylles) Pas/peu toxique  Toxicité
E161f Rhodoxanthine (xanthophylles) Pas/peu toxique  Toxicité
E161g Canthaxanthine (xanthophylles) Modérément toxique  Toxicité
E161h Zeaxanthine (xantophylles) Modérément toxique  Toxicité
E161i Citranaxanthine (xantophylles)  Toxicité
E161j Astaxanthine (xantophylles)  Toxicité
E162 Rouge de betterave, Bétanine Modérément toxique  Toxicité
E163 Anthocyanes, Anthocyanines Modérément toxique  Toxicité
E164 Jaune de gardénia ou Safran ; Crocine, Crocétine  Toxicité
E165 Bleu de gardénia  Toxicité
E166 Bois de santal  Toxicité
E170 Carbonate de calcium Pas/peu toxique  Toxicité
E171 Dioxyde de titane, Bioxyde de titane Toxique  Toxicité
E172 Oxydes de fer, Hydroxydes de fer Douteux  Toxicité
E173 Aluminium Toxique  Toxicité
E174 Argent, Argentum Douteux  Toxicité
E175 Or, Aurum Modérément toxique  Toxicité
E180 Litholrubine BK, Carmin 6B, Pigment rubis Douteux  Toxicité
E181 Tanins, Tannins, « Acide tannique » Modérément toxique  Toxicité
E182 Orseille, Orcéine Toxique  Toxicité

3 – liste des Antioxydants

E300 Acide ascorbique (L-), Vitamine C Pas/peu toxique
E301 Ascorbate de sodium Pas/peu toxique
E302 Ascorbate de calcium Pas/peu toxique
E303 Ascorbate de potassium Pas/peu toxique
E304 Palmitate d’ascorbyle (i), Stéarate d’ascorbyle (ii) Modérément toxique
E306 Tocophérols, Extraits riches en vitamine E Modérément toxique
E307 Alpha-tocophérol (DL-, synthétique) Modérément toxique
E308 Gamma-tocophérol (DL-, synthétique) Modérément toxique
E309 Delta-tocophérol (DL-, synthétique) Modérément toxique
E310 Gallate de propyle Toxique
E311 Gallate d’octyle Douteux
E312 Gallate de dodécyle Modérément toxique
E313 Gallate d’éthyle Modérément toxique
E314 Résine de gaïac Pas/peu toxique
E315 Acide érythorbique, Acide isoascorbique Pas/peu toxique
E316 Erythorbate de sodium, Isoascorbate de sodium Pas/peu toxique
E317 Erythorbate de potassium, Isoascorbate de potassium Pas/peu toxique
E318 Erythorbate de calcium, Isoascorbate de calcium Pas/peu toxique
E319 Butylhydroquinone tertiaire, BHQT Toxique
E320 Butylhydroxyanisol, Hydroxyanisol butylé, BHA Très toxique
E321 Butylhydroxytoluène, Hydroxytoluène butylé, BHT Très toxique
E322 Lécithines Modérément toxique
E323 Anoxomère Toxique
E324 Ethoxyquine Toxique
E325 Lactate de sodium Pas/peu toxique
E326 Lactate de potassium Pas/peu toxique
E327 Lactate de calcium Pas/peu toxique
E328 Lactate d’ammonium Douteux
E329 Lactate de magnésium (DL-) Pas/peu toxique
E330 Acide citrique Modérément toxique
E331 Citrate de sodium Modérément toxique
E332 Citrate de potassium Modérément toxique
E333 Citrate de calcium Modérément toxique
E334 Acide L(+)-tartrique, Acide L(+)-tartarique Pas/peu toxique
E335 Tartrate de sodium Pas/peu toxique
E336 Tartrate de potassium Pas/peu toxique
E337 Tartrate double de sodium et de potassium Pas/peu toxique
E338 Acide phosphorique, Acide orthophosphorique Douteux
E339 Phosphates de sodium, Orthophosphates de sodium Douteux
E340 Phosphates de potassium, Orthophosphates de potassium Douteux
E341 Phosphates de calcium, Orthophosphates de calcium Douteux
E342 Phosphates d’ammonium, Monophosphates d’ammonium Toxique
E343 Phosphates de magnésium, Monophosphates de magnésium Douteux
E344 Citrate de lécithine Modérément toxique
E345 Citrate de magnésium Modérément toxique
E349 Malate d’ammonium Douteux
E350 Malate de sodium (DL-) Pas/peu toxique
E351 Malate de potassium (DL-) Pas/peu toxique
E352 Malate de calcium (DL-) Pas/peu toxique
E353 Acide métatartrique, Acide métatartarique Pas/peu toxique
E354 Tartrate de calcium (L-, DL-) Pas/peu toxique
E355 Acide adipique Modérément toxique
E356 Adipates de sodium Modérément toxique
E357 Adipates de potassium Modérément toxique
E359 Adipates d’ammonium Douteux
E363 Acide succinique Modérément toxique
E364 Succinates de sodium Modérément toxique
E365 Fumarates de sodium Pas/peu toxique
E366 Fumarates de potassium Pas/peu toxique
E367 Fumarates de calcium Pas/peu toxique
E368 Fumarates d’ammonium Douteux
E370 Heptonolactone (1,4-)
E375 Niacine, Acide nicotinique Modérément toxique
E380 Citrate de triammonium Douteux
E381 Citrate d’ammonium ferrique Douteux
E383 Glycérophosphate de calcium Pas/peu toxique
E384 Citrates d’isopropyle Toxique
E385 EDTA calcio-disodique Toxique
E386 EDTA disodique Toxique
E387 Oxystéarine Modérément toxique
E388 Acide thiodipropionique, Acide thiodipropanoïque, TDPA Modérément toxique
E389 Thiodipropionate de dilauryle Modérément toxique
E390 Thiodipropionate de distéaryle Modérément toxique
E391 Acide phytique Pas/peu toxique
E392 Extrait de romarin Pas/peu toxique
E399 Lactobionate de calcium

Les 6 conservateurs à éviter dans les cosmétiques

1. Les parabens / parabènes

Les parabens les plus dangereux à éviter absolument sont : le propylparaben, le butylparaben et l’isobutylparaben. Le methylparaben et l’ethylparaben sont, eux, moins nocifs, mais restent fondamentalement indésirables dans un produit destiné au soin de la peau.

La simple mention de « sans paraben » ne suffit pas à garantir l’innocuité d’un produit cosmétique, car les fabricants utilisent d’autres conservateurs aussi mauvais.

2. Le triclosan

On le retrouve dans les produits anti-bactérien.

3. Le cetrimonium bromide

On le retrouve dans les eaux micellaires, les produits nettoyants.

4. Le méthylisothiazolinone

On le retrouve dans les shampoings, les lingettes pour bébés, les gels douches et certaine crème.

5. Les libérateurs de formols / formaldéhyde

On les retrouve souvent dans des produits ne contenant pas de parabens.

il sont connus sous plusieurs appellations.

  • Formol,
  • Formalin,
  • Formic aldehyde,
  • Paraform,
  • Methanal,
  • Methyl aldehyde,
  • Methylene oxide,
  • Oxymethylene,
  • Oxomethane.

6. Le phénoxyéthanol

On l’utiliser pour les lingettes pour bébés et certains produits de soin.

Le phénoxyéthanol est utilisé comme conservateur pour empêcher le développement bactérien dans les produits de beauté.

 

Quelques polluants qui se trouvent dans nos maisons

Pour résumer

Apprenez à lire les étiquettes !

L’ammoniac se rattache aux produits ménagers et le bricolage.

Les émissions de benzène proviennent des encres, peintures, plastiques, fumées de cigarettes, produits de bricolage ou meubles.

le formaldéhyde résulte de l’émanation des panneaux en bois aggloméré, des colles de moquettes, de laine de roche, de verre, des textiles d’ameublement, des papiers peints, des chaudières, de la fumée cigarette ou cheminée.

Enquête INRS
On le retrouve sous l’additif E240.

 

Le monoxyde de carbone résulte des fumées, du chauffe eau, la combustion du gaz et de cigarettes.

 

 

Le totulène découle de la présence de vernis, de colles, moquettes, tapis, des traitements du bois, des laques et des savons.

 

 

Le xylène et le trichloréthylène se retrouvent dans les colles, vernis, peintures et produits dégraissants.

 

 

Pour éviter tous ces polluants, aérer votre maison le maximum, surtout si vous avez des enfants, des personnes âgées ou des problèmes respiratoires.

Sinon la règle est 10 minutes le matin et 10 minutes le soir.